Sélectionner une page

Fanny Bueb

Partie de rien, Fanny Bueb accompli une trajectoire exemplaire : elle n’est arrivée nulle part
Amoureuse d’un forain, elle s’est vite retrouvée dans le pétrin
S’essayant à la voltige, elle n’en a récolté que des vertiges
Se lançant dans la danse, elle a fini en ambulance.

Son cas ne cesse de s’aggraver depuis qu’elle s’est mise à graver
Elle passe la plupart de son temps dans son lit, et le reste allongée
Le jour elle bulle, la nuit elle noctambule
La truffe au vent, une pointe sèche à la main,
Elle dessine, grave, croque, du soir au matin
Un bestiaire onirique, des plantes archaïques ou hermétiques.

SALON MULTIPLES

error: ce contenu est protégé!
id, commodo mattis tempus et, eget libero. nec accumsan Nullam Donec