Sélectionner une page

Cécile Rescan

Mon travail esquisse une recherche de mise en forme d’espaces sensibles, perçus, traversés, et de leur mémoire. Les sillons gravés viennent saisir ces lignes de fuite et croisements. Les rehauts s’ajustent à l’impression pour cerner la lumière, figer l’instant.

Dans cette mise en forme d’images en déplacement, au travers du tracé de ces routes, intersections, lieux autres, lisières, frontières, lignes de partage, reflets, il s’agit d’amener regard vers la capture d’un instant.

Tenter de saisir des images fantômes, à la limite de l’effacement. Déterminer des points de bascule, des balises, entre absence et présence. Si la figure humaine est présente, elle n’est que discrétion, silhouette, visagéité guettant l’horizon, scrutant des lignes d’exil.

SALON MULTIPLES

error: ce contenu est protégé!
odio Donec ut sit libero massa pulvinar elit. elementum